Une maman cane comme enseignante

Mis à jour : 25 août 2019


Une grande partie de notre gestion de classe est basée sur la relation d'attachement. Il est important de savoir que la relation d'attachement, c'est le lien que l'enfant développe avec les personnes prenant soin de lui régulièrement. Il faut d'ailleurs différencier amour et attachement. En effet, ce n'est pas la même chose. Nous ne cherchons pas à tout prix à que ce que les élèves nous aiment, mais nous voulons développer une relation d'attachement sécurisante avec eux. Pourquoi? Car lors d'une étude sur le décrochage scolaire, les jeunes décrocheurs ont mentionné que le principal facteur de leur abandon était qu'ils n'éprouvaient pas de lien d'attachement envers leurs enseignants.

Idée coup de coeur

Les premiers mois en classe sont donc très importants afin de développer ce lien avec nos élèves. En début d'année, nous aimons leur faire créer un journal qui sera lu seulement par nous durant l'année. Il permet de développer un sentiment de confiance et de similitude. Cela peut sembler beaucoup de travail au départ, mais comme nous ne répondons pas chaque semaine, cela se fait très bien. Nous leur demandons parfois de nous écrire sur différents thèmes, alors que d'autres fois ils nous écrivent de façon spontanée.Vous devriez voir le regard de nos grands élèves de 6e année qui reçoivent leur cahier. L'année passée, ils s'empressaient d'aller le lire en cachette! 😉


Voici également quelques trucs que nous tentons de mettre en pratique tous les jours (tout est simple, mais cela peut faire la différence) afin de développer une relation sécurisante :

  • Accueillir ses élèves devant la porte de classe et les saluer en fin de journée; 

  • La technique du dépôt qui consiste à verbaliser plusieurs phrases positives et personnalisées aux enfants ;

  • Toujours garder en tête que les enfants ont besoin de nous, même si eux ne le réalisent pas;

  • Communiquer qu'ils sont importants pour nous.


L'image ci-haut est plastifiée et affichée dans nos classes (cliquez afin d'y accéder sur Google). Même si nos élèves sont grands, nous leur mentionnons souvent que c'est nous qui savons ce qui est bon pour eux, et ce, jusqu'à la fin de l'année. C'est la saine autorité, comme celle d'une maman cane bienveillante. Ils trouvent cela bien drôle!


Finalement, n'hésitez pas à parler de la relation d'attachement aux parents en début d'année lors de votre première rencontre. Faire équipe avec eux et un des meilleurs moyens afin de gagner l'affection d'un enfant. Vous trouverez dans notre article sur la rencontre de parents , un petit dépliant que nous distribuons en début d'année afin de leur expliquer notre vision de l'attachement. Ils l'apprécient beaucoup (consultez la section document et ensuite rencontre de parents pour le télécharger)! 


Pour en savoir plus sur la relation d'attachement, voici nos coups de coeur de lecture :

  • Je m'attache, nous nous attachons de Louise Noël par Béliveau éditeur 

  • Dis-moi qui tu aimes, je te dirai qui tu es de Marc Pistorio par Édito

  • Aider les élèves en difficulté d'apprentissage; l'influence de l'attachement sur le comportement en classe de Heather Geddes par De Boek éditeur.

  • L'esprit dispersé; comprendre et traiter les troubles de concentration de Gabor Maté par Les Éditions de l'Homme 

Alexandra et Pier-Ann

*Informations tirées du cours La relation d'attachement offert par Richard Robillard à l'Université de Sherbrooke ainsi que sur diverses lectures mentionnées ci-haut. Si vous avez des questions (sur les cours suivis, le DESS, la maîtrise ou des références sur ce sujet), Alexandra se fera un plaisir de vous répondre au meilleur de ses connaissances.

© 2018 par Trois filles et l'enseignement autrement.