À la manière de Barroux

C'est notre collègue Marianne qui nous a fait découvrir l'album Quand l'amour court de l'auteur Thierry Lenain et de l'illustrateur Barroux. Les images étaient tellement belles et inspirantes que nous avons décidé de faire un projet à partir de cette œuvre.





Pourquoi avons-nous aimé cet album?

Une petite fille raconte de façon touchante l'histoire de ses parents qui se sont séparés alors qu'elle était très jeune. Peu de livres nous permettent d'aborder ce sujet qui touche beaucoup d'élèves. Il permet de mieux comprendre comment un enfant peut se sentir lorsqu'il doit faire son sac à dos chaque semaine pour changer de maison. Les illustrations sont également très parlantes.


Nous avons donc travaillé la lecture en questionnant les enfants tout au long de l'album (voir les exemples de questions plus bas) et nous avons réalisé une appréciation artistique en observant les images suite à la lecture. Vous pouvez d'ailleurs télécharger ce document dans notre section documents/arts.



Voici des idées de questions à poser en lisant l'album.


Avant la lecture :

-Que veut dire le titre selon vous?

-De quoi parlera cet album selon vous?


Pendant la lecture :

-Pourquoi les ciseaux lui brulent-ils les mains? (p.3)

-Pourquoi Paola dit-elle qu'il est mieux de découper une histoire plutôt que de la déchirer? (p.4)

-Que représente l'image de la page 5?

- Pourquoi le sac de Paola pèse-t-il très lourd selon vous? (p.9)

-Comment vous sentiriez-vous à la place de Paola en voyant vos parents embrasser une nouvelle personne? (p.15)


Après la lecture :

-Maintenant que nous avons lu l'album, que pouvez-vous dire à propos du titre?

-Avez-vous aimé cette histoire? Pourquoi?


Projet d'art

Comme mentionné plus haut, nous avons beaucoup aimé le style artistique de l'illustrateur Barroux. Nous avons donc observé attentivement les illustrations et plus particulièrement celles des pages 4 et 17. En effet, celles-ci mettent de l'avant un élément en couleur (qui est positif) alors que le reste de l'illustration est sombre (et représente quelque chose de négatif). Aussi, l'auteur utilise les couleurs et les dégradés sur lesquels il trace les détails en noir.


Nous avons donc proposé aux enfants de créer une œuvre sur le thème de l'environnement en nous inspirant de cet artiste.


Pour réaliser ce projet, vous aurez besoin de :

-Crayons aquarellables (ou gouache en pain pour un effet semblable)

-Pinceaux

-Fusains

-Feuilles

-Crayons « Sharpie » noirs





Consignes

Nous avons demandé à nos élèves de mettre en lumière un bon geste ou un élément de la nature qu'ils veulent protéger. Ensuite, autour, comme dans l'album, les enfants devaient noircir à l'aide de fusain. Ils pouvaient également ajouter des éléments nocifs pour l'environnement tout autour.


Étapes du projet (durée de trois/quatre heures environ)


1. Faire des croquis des éléments de l'environnement qu'ils veulent mettre en lumière.

2. Tester les crayons aquarelles.

3. Sur la feuille blanche, tracer à la mine pâle ce qu'ils veulent illustrer.

4. Appliquer la couleur au centre de l'œuvre à l'aide des crayons aquarellables.

5. Laisser sécher quelques minutes et ensuite tracer le dessin du centre à l'aide des crayons Sharpie noirs.

6. Appliquer le fusain autour de l'image illustrée en couleur (nos élèves ont utilisé des papiers mouchoirs pour l'étendre).

7. **Si l'élève le veut, il peut ajouter des dessins des actions/éléments nocifs pour l'environnement à l'aide d'un crayon « Sharpie » noir par-dessus le fusain.






Nos élèves ont aimé utiliser ces deux techniques! Le résultat est très beau. Voici d'ailleurs quelques œuvres complétées. Nous sommes bien fières d'eux!








En espérant que ce projet vous sera utile cette année.


Les trois filles :)


© 2018 par Trois filles et l'enseignement autrement.