top of page

Vireo: une façon de parler d'agriculture en classe

Avez-vous déjà entendu parler de l'entreprise Vireo? Vireo fournit aux écoles primaires et secondaires une gamme de produits et de services permettant la mise en place de projets d’apprentissage via l’agriculture urbaine. Cette offre peut comprendre des éléments tels qu'un jardin hydroponique et de l'équipement, l'accès à leur plateforme d'apprentissage numérique et de l'accompagnement.


Nous avons vécu un premier défi (défi classe innovante) avec Vireo visant, entre autres, à faire pousser des micro-pousses en classe et à compléter une série d'activités. Ce que nous apprécions est que la documentation nécessaire se retrouve à un seul endroit, c'est-à-dire leur plateforme virtuelle . Nous nous y sommes inscrites en tant qu'enseignantes, mais nous aurions aussi pu créer un compte pour chacun de nos élèves afin de pousser les activités plus loin, on aime!




Cette plateforme comprend donc plusieurs sections dans lesquelles il faut naviguer afin de pouvoir utiliser les bonnes ressources au bon moment du défi. Dans la section Guide du potager, on trouve les éléments importants qui permettent le bon déroulement du projet comme une vidéo d'introduction et même une section En cas de problème. Grâce à cette dernière, nous avons retrouvé des indications pouvant sauver littéralement nos plants (en cas de maladie ou encore de présence d'insectes). Ici, c'est très apprécié pour modeler les habiletés de résolution de problème avec nos élèves et surtout, si comme Pier-Ann, vous n'avez pas nécessairement le pouce vert.


Pour sa part, la section coin bibliothèque regorge de textes et de vidéos expliquant aux élèves les différentes notions en lien avec le projet. On apprécie que les vidéos et les textes soient accessibles et bien vulgarisés pour nos cocos. Finalement, la section activités éducatives offre plusieurs activités à faire avec les élèves en sciences et technologies, mais d'autres sections sont en lien avec l'entrepreneuriat ou encore la santé et le bien-être. Certaines d'entre elles sont intégrées dans la planification du défi, mais il y en a d'autres si vous souhaitez aller plus loin avec vos élèves. Par exemple, il y a une activité sur la méditation en nature qui nous intéresse grandement. Nous ne l'avons pas encore essayée (on ne se voit pas trop méditer dans un banc de neige), mais il est certain qu'elle sera à l'horaire lorsque le temps chaud fera son retour. On sait d'ailleurs combien une telle activité pourrait avoir un impact positif sur nos cocos qui ressentent du stress et de l'anxiété.


Maintenant que vous êtes plus familiers avec les différentes sections de la plateforme, nous vous présentons dans ce qui suit les étapes du défi.


Semaine 1 (23 au 27 janvier)

Durée environ une période


La première semaine nous a permis de faire l'introduction au projet. Le but était de voir différents contenus avec les élèves pour qu'ils se familiarisent avec certaines notions. Nous avons écouté une vidéo portant sur la culture hors sol et lu un texte à ce sujet aussi. Les élèves (déjà intéressés), ont apprécié cette partie. Nous avons fait la lecture en grand groupe sur notre tableau interactif en utilisant les textes se trouvant sur la plateforme dans la section coin bibliothèque


Semaine 2 (30 au 3 février)

30 minutes en début de semaine et environ 15 minutes les jours suivants


Cette deuxième semaine a été marquée par le moment tant attendu de faire pousser les micro-pousses. Il fallait tout d'abord lire l'article concernant les micro-pousses dans la section coin bibliothèque afin que les élèves se familiarisent avec ces aliments. Pour notre part, nos élèves les connaissaient déjà et étaient contents d'en faire pousser.


Nous avons ensuite téléchargé le document d'activité Les micro-pousses pour tous! se retrouvant dans la section activité éducative. Nous avions ainsi toutes les explications pour faire pousser nos micros-pousses. La documentation de l'activité comportait aussi un journal d'observation pour nos élèves. On y demandait de faire une hypothèse au sujet de la croissance des micro-pousses (essayer d'estimer dans combien de temps elles seraient prêtes à être mangées) et il y avait un espace pour consigner les changements observés quant à leur croissance. Comme nous étions en fin d'étape, que plusieurs projets étaient déjà entamés et que les minutes étaient comptées, nous avons pris la décision de donner un seul document par équipe de 4 élèves afin que les observations se fassent à tour de rôle. Ainsi, un élève par équipe était responsable d'observer les micro-pousses chaque jour. On doit dire que, même si chacun avait sa journée d'observation, la majorité des élèves à leur arrivée en classe se dirigeaient vers notre pot afin de voir l'évolution de nos pousses pendant la nuit.



Semaine 3 (6 au 10 février)


Cette semaine avait pour but de sensibiliser les élèves ainsi que leur entourage au sujet du gaspillage alimentaire. On proposait une vidéo au sujet de ce thème d'une durée d'environ 5 minutes suivi d'un court article. Par ailleurs, l'activité éducative proposée était d'inviter nos élèves à faire une campagne de sensibilisation pour la communauté. Encore une fois, la situation d'apprentissage détaillée permettait de mettre en œuvre ce projet. Plusieurs choix de supports visuels étaient offerts aux élèves, ce qui permet de laisser libre-court à leur créativité. Pour faire un lien avec les compétences développées en classe, il aurait été possible de demander aux équipes de faire seulement une affiche afin de créer une affiche médiatique qui se retrouve dans la compétence réaliser en arts plastiques. L'interdisciplinarité: on adore!


Pour notre part, comme nos élèves avaient déjà fait une activité semblable suite à une présentation venant d'un organisme externe sur l'environnement, nous avons choisi de ne pas refaire cette activité avec eux, même si celle-ci était très intéressante.


Semaine 4 (13 au 17 février)


La dernière semaine du défi avait pour thème la biophilie, c'est-à-dire les bienfaits que nous procure la nature. En plus de s'informer sur le sujet dans la section du coin bibliothèque, l'activité éducative proposait aux élèves de créer en équipe un tableau de visualisation dans lequel ils démontraient la place de la nature dans leur école de rêve. Encore une fois, l'activité était vraiment bien détaillée. Nous avons apprécié la banque de questions permettant de nous guider dans cette activité, car c'était la première que nous en faisions une de ce genre.



Ce qu'il est important de savoir, c'est que les différentes étapes du projet étaient annoncées comme des surprises, c'est-à-dire que les activités à faire étaient envoyées par courriel les mardis matins. C'était un peu déstabilisant au départ, car (si vous êtes comme nous), nous sommes habituées de planifier nos semaines presque à la minute près. Par contre, comme nous savions que nous aurions des activités à faire en lien avec le projet, du temps était laissé pour cela dans notre planificateur, même si souvent cela n'était pas suffisant. Étant aussi dans la fin d'étape et donc à la course pour terminer plusieurs projets déjà en branle, cela a été un peu difficile pour nous de faire le défi dans les temps. Chose certaine, même si nous avons manqué un peu de temps pour tout réussir (#bienvenue dans la réalité de la vie de classe), nous continuerons de naviguer sur la plateforme et de découvrir des activités jusqu'à la fin de l'année, car nos élèves ont démontré un bel intérêt lors des différentes activités proposées.


Bref, la plateforme Vireo est certainement un outil riche par son contenu pédagogique, mais aussi par ses activités innovantes. Le Défi Classe Innovante est maintenant terminé, mais Vireo vous offre la chance de faire un essai gratuit de leur plateforme. Vous pourrez profiter de l’expérience Vireo sur une période de 3 semaines (3 activités) avec votre classe. Vous pourrez, entre autres, avoir accès à la documentation pour essayer l’activité des micro-pousses avec vos élèves.


Si vous êtes intéressés par Vireo n'hésitez pas à suivre leurs aventures et les projets faits dans des écoles en allant consulter leur page Facebook et leur site web. Vous pourrez ensuite discuter avec l'un de leurs conseillers qui pourra vous diriger vers les meilleures options pour vous.




N'hésitez pas à nous partager vos expériences suite à votre propre participation au défi!

Alex et Pier-Ann

Comentários


bottom of page